vendredi 28 novembre 2014

Epidémie de dysenterie en Vendée

... 1779, une épidémie de dysenterie fait de nombreuses victimes en France ...

Amibes de la dysenterie en mouvement

Dans le marais breton, dans la province du Bas-Poitou, mes ancêtres vont subir cette épidémie.

Extrait Carte de Cassini

2 familles principalement dans mon ascendance vont être très touchées en octobre de la dite année :

  • la famille MARTINEAU 
Cette famille vit sur la paroisse maraîchine du Perrier en son bourg, en ce début du mois d'octobre 1779, elle est composée de :

    • Louis, le grand père, âgé d'environ 75 ans, sacristain de la paroisse
    • Louis, le père âgé de 41 ans, aubergiste-cabaretier
    • VERONNEAU Rose, son épouse, âgée de 39 ans
    • et leurs nombreux enfants :
      • Louis, l'aîné, âgé de 15 ans (mon ancêtre n°68)
      • Rose, 13 ans passé
      • Marie, 11 ans
      • Charlotte, bientôt 10 ans
      • Joseph, 8 ans
      • Jean, 5 ans et demi
      • Catherine, 3 ans
      • et le petit dernier, Pierre, âgé de 2 semaines.

Sans doute, l'épidémie de dysenterie doit faire rage depuis quelques jours dans la contrée et dès le 10 octobre certains membres de la famille commencent à être malade ... et en quelques jours, les décès vont s'enchaîner : le 11, c'est le petit Jean qui décède, puis la maladie fait de nombreux décès sur la paroisse les jours suivants. Le 14, Joseph meurt à son tour, suivi le lendemain par le tout petit Pierre qui vient d'entrer dans sa 4ème semaine ! ... 3 enfants décèdent donc en 3 jours, les filles sont épargnées et le fils aîné aussi ... quelques jours plus tard, le 31 octobre, le grand père Louis, meurt à son tour ...

Famille de paysans par LE NAIN

  • la famille ROBIN
La famille ROBIN vit sur le village des Loires sur la paroisse de Challans, elle se compose ainsi au début du mois d'octobre 1779 :
    • le chef de famille, Jean, âgé de 46 ans laboureur de son état
    • sa seconde épouse, FERRE Gillette, âgée d'environ 50 ans
    • et les enfants de Jean :
      • Jean, l'aîné, 21 ans
      • Françoise, 19 ans
      • Catherine, 16 ans
      • René, 14 ans (mon ancêtre n° 70)
      • André, 12 ans
      • et la dernière, Rose, 10 ans.
Sur la paroisse de Challans, les décès augmentent dès le 4 octobre et la famille ROBIN est touchée dès le 6 avec le décès de la petite Rose. Quelques jours passent et le 10, c'est Catherine qui meurt suivie le 13 par André et enfin le 16, Françoise, le fille aînée, s'éteint aussi avec la souffrance de la maladie et le chagrin ... en 10 jours, la fratrie de mon aïeul René est décimée, il ne lui reste plus que son frère aîné Jean  âgé de 21 ans ...


Vos ancêtres aussi ont du subir cette terrible (et d'autres) épidémie  de dysenterie de 1779 !



dimanche 16 novembre 2014

Collatéraux Morts pour la France 1914-1918

Pour ma première publication du généathème de novembre "Racontons la 1ère Guerre", hormis mon travail de mémoire concernant ma commune de Varaize en Charente-Maritime (Biographie des Morts pour la France), j'ai choisi de simplement reprendre la liste de mes collatéraux morts lors de la "Grande Guerre", en effet, je n'ai aucun ancêtre direct mort lors de ce conflit mondial. 

Monument aux Morts de la Commune de Benet (85)

Cette liste est extraite d'un article de mon site "Mes collatéraux Morts pour la France de Napoléon à la Guerre d'Indochine". Tous les lieux cités sans indication de département sont des lieux de Vendée.

GIRARDEAU Alfred Louis Henri
Fils de Jean et de DAGUE Angélina
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 6 octobre 1891 à Benet
Soldat au 93e Régiment d’Infanterie
Mort suites de blessures à 22 ans le 4 septembre 1914 au château de Beth à Opont (Belgique)



LARRIGNON Philibert
Fils de Henri et de FERRET Agathe
Cousin germain de LARIGNON Eléonore ( sosa n° 27 )
Né le 10 août 1883 à Liez
Marié le 5 février 1910 à Liez avec CARDINAUD Marie (1890)
Soldat au 137e Régiment d’Infanterie
Disparu au combat à 31 ans le 8 septembre 1914 à Normée de Fère-Champenoire (51)




MILCENT Félix Elie « Auguste »
Fils de Félix et de BIRON Angèle
Neveu de BIRON Eulalie ( sosa n° 11 )
Né le 9 avril 1888 à N-D de Riez
Soldat de 2e classe du 8e Bataillon de Chasseurs à pied
Mort d'une rougeole à 26 ans le 29 mars 1915 à l'hôpital mixte de Fontenay le Comte



GIRARDEAU Henri Louis
Fils de Jean et de DAGUE Angélina, frère d'Alfred ci dessus
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 25 octobre 1893 à Benet
Soldat au 114e Régiment d’Infanterie
Disparu au combat à 21 ans le 20 mai 1915 à Loos (62)



CHOLLET Louis Aimé Firmin
Fils de François et de GIRARDEAU Marie, cousin d'Henri ci dessus
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 19 avril 1889 à Benet
Soldat de 2e classe au 2e Régiment d’Infanterie Coloniale
Tué à l’ennemi à 26 ans le 14 juillet 1915 au Bois Bourin à Servon (51)



MORIN Louis Eugène
Fils de Louis et de BOUCHET Marie
Neveu de BOUCHET Augustin ( sosa n° 12 )
Né le 18 juin 1892 à Damvix
Soldat de 2e classe du 116e Régiment d’Infanterie
Mort des suites de blessures de Guerre à 23 ans le 1 septembre 1915 à Tourbe (51)

GELOT Gustave « Alexandre »
Fils de Pierre et de BOUCHET Estelle, cousin du précédent
Neveu de BOUCHET Augustin ( sosa n° 12 )
Né le 27 février 1895 à Damvix
Soldat de 2e classe du 7e Régiment d’Infanterie Coloniale
Tué à l’ennemi à 20 ans le 29 septembre 1915 à Ville sur Tourbe (51)



GACHIGNARD Henri Eugène
Epoux de AUTET Valérie (1882+1965) depuis 1910
Cousin germain par alliance de BOUCHET Augustin ( sosa n° 12 )
Né le 23 mai 1880 à Damvix
Soldat de 2e classe du 137e Régiment d'Infanterie
Disparu au combat à 36 ans le 11 juin 1916 à Thiaumont de Douaumont (55)



GIRARDEAU Narcisse Théophile
Fils de Jean et de DAGUE Angélina, frère d'Alfred et de Henri ci dessus
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 5 juin 1896 à Benet
Soldat de 2e classe au 26e Bataillon de Chasseurs
Mort suites de blessures à 20 ans le 6 octobre 1916 à l’hôpital général d’Amiens (80)



JOURNOLLEAU Alexandre Auguste Pierre
Fils de Pierre et de PIGEAUD Alexandrine
Neveu de JOURNOLLEAU Marie ( sosa n° 61 )
Né le 1er juillet 1874 à Ste Christine
Marié le 7 octobre 1902 à Liez avec GELOT Alice (1875+1960)
Soldat au 21e Régiment Territorial d’Infanterie
Tué à l’ennemi à 42 ans le 13 mai 1917 à Paissy (02)
Lieu de sépulture : tombe individuelle n°2249 au cimetière français de Cerny en Laonnois (02)



GIRARDEAU Alphonse Paul Alexis
Fils d’Alphonse et de MORIN Marie, cousins des précédents
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 31 juillet 1890 à Benet
Soldat de 1ere classe au 5e Régiment de Cuirassiers
Disparu au combat à 26 ans le 15 juillet 1917 devant le quartier du Haricot de Sillery (51)

CHOLLET Raymond Henri Fernand
Fils de François et de GIRARDEAU Marie, cousins des précédents
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14))
Né le 1 mai 1896 à Benet
Soldat au 6e Régiment d’Infanterie, 11e compagnie
Tué à l’ennemi à 21 ans le 20 août 1917 à la ferme de Mormont à Louvemont (55)

GIRARDEAU Louis Alexandre Auguste Jean
Fils de Jean et de MORIN Alexandrine, demi frère et cousin des précédents
Cousin germain de POUVREAU François ( sosa n° 14)
Né le 7 avril 1879 à Benet
Marié le 17 octobre 1904 à Benet avec GUILLEMOTEAU Alix (1886+1961)
Soldat au 92e Régiment d’Infanterie
Mort en service commandé à 38 ans le 27 août 1917 à Urbès (68)
Lieu de sépulture : tombe individuelle n°6 au carré communal d'Urbès (68)



JOURNOLLEAU François Alphonse
Fils de Pierre et de PIGEAUD Alexandrine, frère d'Alexandre cité plus haut
Neveu de JOURNOLLEAU Marie ( sosa n° 61 )
Né le 23 mars 1882 à Ste Christine
Marié le 23 octobre 1911 à Saivres (79) avec SAUZEAU Germaine Alphonsine (1889+1976)
Soldat au 68e Régiment d’Infanterie
Tué à l’ennemi à 35 ans le 5 avril 1918 à Rouvrel (80)
Lieu de sépulture : tombe individuelle n°3718 dans la nécropole Nationale de Montdidier (80)

Comme vous pouvez le voir la famille GIRARDEAU a payé un lourd tribut lors de la 1ère guerre mondiale, 7 frères, demi-frères et cousins sont morts. D'ailleurs, il y a quelques temps, je vous avez parlé de mon collatéral GIRARDEAU Jean, père de 4, et oncle de 3 soit la moitié des 14 de mes collatéraux Morts pour la France entre 1914 et 1918 ...