mercredi 7 novembre 2018

F comme Fils ou Fille

Pour la lettre F du ChallengeAZ 2018, je vais mettre en avant une situation bien particulière : un enfant baptisé sous un sexe et décédé peu de temps après avec le sexe opposé, d’où le titre de ce billet Fils ou Fille !

Actuellement, c'est le seul cas que j'ai retrouvé dans mon ascendance.

Voici donc ce petit collatéral :

GOUPIL (GOUPAÏL) Françoise est baptisée le 17 mars 1729 à Mervent (85), 5ème enfant de Pierre (ca 1676-1752) et de Catherine AIME (1693-1758), sosa 1000 & 1001.


Le 7 septembre 1730, est inhumé François, âgé d'environ 18 mois …


Bien entendu, pour cette fratrie, j’ai la totalité des enfants :



Cette situation particulière ne peut être due qu’à une erreur humaine lors du baptême. Le sexe mentionné lors du décès ne peut être que le bon, en toute logique, mais bizarrement, un frère aîné encore vivant porte déjà le prénom de François ...
Aucune possibilité, non plus, d'un enfant homonyme, la famille GOUPIL est unique dans le secteur à cette époque ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire